Retour

Agence ou freelancer ?

Beaucoup d’entrepreneurs se posent la question lorsqu’ils envisagent d’avoir ou se refaire leur site web.

Essayons de décortiquer ce dilemme difficile ici.

L’AGENCE

D’abord, une agence doit avoir une équipe de programmeurs, graphistes, personnel auxiliaire, un bureau etc. En conséquence, l’agence doit pouvoir acquitter ses frais de base (salaires, loyer), faire du profit et avoir assez d’argent pour se payer de la grosse publicité en Pages Jaunes.

La structure d’une agence est en général complexe, mais il y aura toujours un « chef de projet » responsable, en outre, d’assurer le bon déroulement du projet et de la relation avec le client.

 

 

Dans une agence, il est pratiquement impossible de communiquer avec le(s) développeur(s) de votre site/application, leur rôle se résumant à de simples exécutants. De cette manière, vous risquez de perdre beaucoup d’information liée à l’administration de votre site. De toute façon, la plupart d’agences restent le propriétaire de votre site et ne permettent pas aux clients des modifications sensibles. Vous devrez même vous considérer chanceux d’obtenir les mots de passe de votre compte ou de votre hébergeur. Ainsi dire, vous devrez défrayer de sommes importantes pour la moindre modification.

Si ne vous souciez pas de l’argent dépensé ou si vous êtes un organisme financé généreusement par le Gouvernement du Québec, l’agence pourrait s’avérer une excellente solution. L’expertise, la polyvalence, les délai courts sont quelques atouts. Ils peuvent même écrire des articles à votre place, les réviser, choisir les couleurs et vous faire un beau logo pour seulement 1000$ !

Avec une agence vous êtes liés à long terme. Cela peut vous garantir une certaine sécurité, mais en cas de « divorce » vous risquez d’avoir beaucoup d’ennuis, notamment pour obtenir les mots de passe, changer de l’hébergeur ou avoir des explications liées au code.

L’INDÉPENDANT (FREELANCER)

Les indépendants sont souvent des anciens « exécutants » des agences, ignorés dans le passé, ceux que vous n’avez pas eu l’occasion de les rencontrer et de leur parler. Ils auraient aimé vous dire beaucoup de choses liées à l’administration de votre site dans leur passé, mais ils ont cette occasion maintenant.

La plupart de freelancers sont aussi compétents que les employés des agences, sinon plus, étant donné qu’ils doivent faire seuls le job d’une équipe.

 

 

Les freelancers sont beaucoup plus ouverts et accessibles au tarif. Souvent, vous allez payer moins de la moitié du prix demandé par une agence pour le même travail et vous allez bénéficier en plus d’une panoplie de services/conseils gratuits.

La plupart sont beaucoup plus disponibles que les employés d’une agence : ils répondent tard, même la fin de semaine.

Les « indépendants » sont souvent polyvalents; ils peuvent vous en référer d’autres pour des problèmes plus ponctuels ou ils travaillent en collaboration.

Les solutions proposées par un freelancer sont souvent plus simples, vous êtes le propriétaire final et vous pouvez le modifier sans problèmes. Un autre programmeur pourra comprendre facilement le code et les méthodes choisies, alors que les agences se gardent une certaine obscurité avec des techniques et du code difficile à comprendre.

Alors que les agences changent souvent les employés, les « indépendants » resteront toujours à votre disponibilité pour répondre à vos besoins.

CONCLUSION

Le marché du web design au Québec étant très concurrentiel, il est très difficile de faire le bon choix. À part le prix final payé, il faut envisager à regarder l’approche humaine et la manière de traiter les employés. Beaucoup de web designers démissionnent à cause de la pression subie : sortir un site professionnel en 2-3 jours, alors qu’il le faut au moins une semaine pour toucher à peine 15-20% du profit. Pour respecter les délais très serrés, ils doivent doubler le nombre d’heures de travail sans être payés. Si ces aspects ne vous intéressent guère, alors prenez une agence !